Livraison offerte !!!

5 choses à faire avec un enfant grognon


Voici ce que vous pouvez faire quand votre petit est grincheux :

1 : Ne devenez pas grincheuse vous-même

Rappelez-vous de votre enfance, le monde tournait toujours autour de vous. La psychologue Dr Laura Markham, auteur de « Peaceful Parent » et « Happy kids » disait : « Réglez vos propres émotions que vous puissiez rester calme et compatissant avec votre enfant ». Vous avez envie de crier vous aussi, c’est normal, mais ça ne fera qu’empirer la situation. En gardant votre calme, vous pourrez mieux vous concentrer sur les tactiques pour relever son humeur !

Vous connaissez certainement le dicton «  on ne peut pas combattre le feu par le feu ». Il s’applique parfaitement à cette situation. Surtout que les enfants sont de grands copieurs , ils apprennent de la façon dont vous vous comportez et agissez. Ainsi, lorsque vous avez de la difficulté à gérer vos propres émotions et à vous mettre en colère facilement, ils vont imiter votre comportement.

2 : Découvrez la source du comportement grincheux

Parfois, votre enfant n’a pas les mots pour exprimer ce qu’il veut. Il peut être grincheux parce qu'il n'aime pas les chaussures qu'il porte ou qu'il ne trouve pas le crayon rouge. Ces préoccupations sont futiles pour nous, mais pour un enfant, c’est un problème majeur.

Lorsque vous avez du mal à identifier la source du problème, le Dr Levine conseille «  Étiquetez chacun des articles que votre enfant pourrait vouloir et dites lui à haute voix le nom de ce que vous tenez » Ainsi, votre enfant saura quoi dire la prochaine fois.

3 : Profitez de la courte durée d'attention de votre enfant

Ce n'est pas un secret, les tout-petits sont facilement distraits, alors utilisez cette situation à votre avantage. "Les enfants de cet âge sont curieux de connaître tant de choses qu'ils vont souvent dans plusieurs directions à la fois", a déclaré James Windell, auteur du livre «  Children Who Say No When You Want Them to Say Yes »

Faites semblant d'être fasciné par les bulles dans l'évier lorsque vous faites la vaisselle, par exemple. Votre enfant voudra s’amuser avec vous ! N’hésitez pas à vous déplacer, restez trop longtemps au même endroit peut ennuyer votre enfant. Emmenez-le en promenade avec vous, prenez le temps de regarder le ciel, proposez-lui de vous accompagner quand vous faites les courses …

4 : Donnez-lui une tâche

De 18 mois à 3 ans, un parent commence à remarquer l'esprit d'indépendance d'un enfant, a déclaré Vicki Hoefle, éducatrice, auteure et entraîneuse, dans un article pour PBS.org. Les tout-petits aiment se sentir «grands», essayer de nouvelles choses et développer leurs compétences. C'est pourquoi votre petit insiste pour vous assister au quotidien.

Lorsque votre enfant est grincheux, essayez de lui donner des petites tâches ou des corvées à faire. Par exemple, vous pouvez laissez votre enfant "vous aider" à trier le linge. Vous pouvez également lui donner le spray (avec de l’eau à l’intérieur) et un chiffon pour qu’il puisse "nettoyer" les surfaces. Vous devrez sûrement refaire une partie de son travail, mais votre sera enfant sera fier de vous avoir aider et cela renforcera l’interaction parent-enfant.

5 : Il peut avoir sommeil ou avoir faim

Ne sous-estimez pas la puissance d'une sieste. Les enfants peuvent se transformer en petits monstres lorsqu'ils sont fatigués, endormis ou affamés. Avant qu'une crise de colère s'installe, rappelez-vous rapidement la dernière fois qu’il a mangé ou fait une sieste. Il est peut-être temps de se reposer.


Merci d’avoir lu cet article,

À très bientôt,

Le Paradis des Anges